Le code du travail prévoit que le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de 20 minutes consécutives, dès que le temps de travail quotidien atteint 6 heures. Pour les jeunes de moins de 18 ans, la pause doit être de 30 minutes consécutives après une période de travail ininterrompue de 4h30. Les conventions collectives peuvent prévoir des temps de pause supérieurs.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre