Tout d’abord, la démarche d’élaborer un plan d’actions consacré à l’organisation du travail permet de s’interroger sur les pratiques collectives de l’entreprise. Son application immédiate porte ses fruits. Comme je suis ergonome de formation, ma méthode est basée sur le travail réel. Je couple des observations de terrain à des entretiens avec les salariés et les employeurs. Je me sers de ce diagnostic...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre