L’épidémie de coronavirus Covid-19 met les agriculteurs et leurs salariés à rude épreuve. « Les premiers jours de confinement, la gestion des ressources humaines a surtout concerné l’urgence administrative et sanitaire, constate Anne-Lise Robin, directrice du groupement d’employeurs Forval, du Maine-et-Loire. Depuis cette première phase, je vois de nouveaux besoins émerger autour du stress, de la motivation et de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre