La robotisation porte beaucoup d’espoir pour améliorer le travail agricole. Les exploitations maraîchères, particulièrement celles conduites en agriculture biologique, se caractérisent par un grand nombre d’espèces cultivées sur des petites surfaces. C’est un premier frein à la mécanisation auquel il faut ajouter le fait qu’il existe peu d’outils polyvalents et qu’ils sont coûteux quand ils existent...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre