Le principe de non-discrimination interdit à l’employeur de prendre une décision concernant un salarié (recrutement, promotion, licenciement…) qui serait liée à son origine, son sexe, son âge ou son état de santé. Il n’est donc pas possible de licencier un salarié en arrêt de travail pour maladie en raison de son état de santé. Tout licenciement prononcé pour ce motif serait considéré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre