Dans le droit du travail, la force majeure se définit comme un événement extérieur, imprévisible lors de la conclusion du contrat et irrésistible dans son exécution. Lorsque ces trois conditions sont réunies, la force majeure rompt immédiatement le contrat de travail (CDI ou CDD) et permet à l’employeur de s’exonérer de ses obligations découlant de la rupture du contrat de travail. L’employeur n&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre