Le retour au travail d’un salarié avant la fin de son arrêt de maladie n’est pas rare, ils seraient même un salarié sur cinq à ne pas du tout suivre la prescription de leur médecin en poursuivant leurs tâches comme si (presque) de rien n’était, selon une étude réalisée par l’Ifop pour Malakoff-Médéric. Mais ils sont quatre sur dix à le regretter seulement quelques jours plus tard...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre