Durcissement des lois sur l’immigration aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie, Brexit en Grande-Bretagne : les difficultés de recrutement de la main-d’œuvre étrangère pour la récolte des fruits et légumes inquiètent fortement les agriculteurs. Parce qu’il y a peu de saisonniers disponibles localement, les producteurs se tournent vers les robots pour assurer ces tâches ingrates et répétitives...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre