Christian Barbier, chef du service du conseil aux entreprises : cette opération consiste à détecter les exploitations en situation de fragilisation ou d’interrogation autour de questions d’organisation du travail et d’emploi. Concrètement, il s’agit de repérer des exploitants devant faire face au départ d’un associé, à une augmentation du volume de production, une difficulté de gestion de salarié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre