La France a perdu un quart de ses exploitants agricoles en quinze ans. En parallèle, le nombre de salariés a augmenté, en relatif et en absolu (+2,2 % entre 2010 et 2016). Pour la seule filière laitière, l’étude relève qu’avant même la levée des quotas laitiers, de 2010 à 2014, 13 500 emplois ont disparu : 15 000 exploitants ont arrêté leur activité dans ce secteur. En...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre