Alors même que Elisabeth Hamon nous reçoit sur son élevage, un SMS tombe sur son portable pour savoir si elle recherche toujours un salarié. Il y a quelque mois, elle a déposé une annonce sur le site l’Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture (Anefa), pour son élevage de poules pondeuses, à Saint-Martin-des-Prés, dans les Côtes-d’Armor. Avec son époux Patrick, elle est à la...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur

Pour y accéder : 2 possibilités !

12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Vous êtes déjà abonné ?

Identifiez-vous en haut du site en cliquant sur CONNEXION.

Je m'identifie
Vous n’êtes pas abonné ?

Profitez, gratuitement et sans engagement, de tous les contenus de La France Agricole Employeur pendant 2 mois, y compris la réception des newsletters.

Je decouvre