Les ordonnances « Macron » du 22 septembre 2017 mettent fin aux institutions représentatives du personnel dans les entreprises que sont les délégués du personnel (DP), le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et le comité d’entreprise (CE). Elles instituent un nouvel organe pour les remplacer : le comité social économique (CSE).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre