L’affaire se passe dans la ville industrielle de Wuppertal, à l’ouest de l’Allemagne. Maria B. et Martina B. ont toutes les deux perdu leur mari, respectivement salariés au sein d’une entreprise et d’une mairie. Les défunts n’ayant pas pris, avant leur décès, tous leurs jours de congés annuels payés, ces deux femmes ont, en tant qu’uniques ayants droit, demandé aux anciens employeurs de leurs conjoints...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre