Laisser un salarié travailler seul dans un endroit loin de tout contact n’est pas un risque en soi. Mais la responsabilité de l’employeur peut être examinée en cas d’accident. Même s’il s’agit d’une tâche habituelle que le salarié maîtrise, sa difficulté à appeler après un accident pourra être imputée à l’employeur s’il ne lui a pas donné les moyens suffisants...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre