Pour être qualifié d’accident du travail, l’événement doit être soudain (une chute, par exemple) et doit avoir entraîné une lésion corporelle ou psychique. L’accident de trajet doit avoir lieu pendant l’aller-retour entre le lieu de travail et la résidence principale (ou secondaire) ou le lieu où le salarié prend régulièrement ses repas (cantine, restaurant…) pendant sa journé...
Contenu réservé aux inscrits de La France Agricole Employeur
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Si vous n'êtes pas inscrit(e), poursuivez la lecture de cet article en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur.

(Offre sans engagement, réservée aux personnes non inscrites)
Je m'inscris
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter

Si vous êtes inscrit(e), connectez-vous pour poursuivre la lecture.