Tout d’abord, la démarche d’élaborer un plan d’actions consacré à l’organisation du travail permet de s’interroger sur les pratiques collectives de l’entreprise. Son application immédiate porte ses fruits. Comme je suis ergonome de formation, ma méthode est basée sur le travail réel. Je couple des observations de terrain à des entretiens avec les salariés et les employeurs. Je me sers de ce diagnostic...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre