Le principe de non-discrimination interdit à l’employeur de prendre une décision concernant un salarié (recrutement, promotion, licenciement…) qui serait liée à son origine, son sexe, son âge ou son état de santé. Il n’est donc pas possible de licencier un salarié en arrêt de travail pour maladie en raison de son état de santé. Tout licenciement prononcé pour ce motif serait considéré...
Contenu réservé aux inscrits de La France Agricole Employeur
23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Si vous n'êtes pas inscrit(e), poursuivez la lecture de cet article en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur.

(Offre sans engagement, réservée aux personnes non inscrites)
Je m'inscris
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter

Si vous êtes inscrit(e), connectez-vous pour poursuivre la lecture.