En 2020, le congé individuel de formation est remplacé par le compte personnel de formation (CPF) de transition professionnelle. Le salarié peut le mobiliser lorsqu’il souhaite se reconvertir ou changer de métier et, pour cela, suivre une formation certifiante éligible au CPF. Celle-ci peut être de durée variable selon le projet du salarié.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre