Longtemps, l’annualisation des heures supplémentaires s’est en réalité pratiquée sans cadre juridique légal sur les exploitations. De nombreux employeurs avaient en effet pris l’habitude de faire fluctuer les horaires de leurs salariés sur toute l’année, selon les pics d’activité. Mais cette pratique se faisait sans aucun cadre légal. Aujourd’hui, l’une des ordonnances Macron, entrée en...
Contenu réservé aux inscrits de La France Agricole Employeur
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Si vous n'êtes pas inscrit(e), poursuivez la lecture de cet article en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur.

(Offre sans engagement, réservée aux personnes non inscrites)
Je m'inscris
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter

Si vous êtes inscrit(e), connectez-vous pour poursuivre la lecture.