L’étude a permis d’identifier les leviers de bien-être au travail des salariés et des employeurs arboricoles. Ils concernent autant leur champ professionnel que leur sphère privée, comme le logement ou encore le soutien apporté dans les démarches personnelles. Les résultats de l’étude ont aussi mis en évidence l’impact de la relation employeur et salarié (permanent ou saisonnier) sur les risques psychosociaux et donné lieu à la construction d’une nouvelle formation dédiée aux arboriculteurs.

Se positionner en manager

Elle se déroule sur deux jours et est animée par des conseillers en prévention des risques professionnels. « La formation vise à approfondir les compétences en management des encadrants d’équipes de saisonniers, explique Mathilde Cahoreau-Viaud, une des intervenantes de la MSA Midi-Pyrénées Nord. Il est notamment question de motivation, de reconnaissance, de cadre de travail, de communication autour d’échanges de pratiques et de jeux de rôle avec, comme objectif cible, une meilleure qualité de vie au travail de tous les acteurs de l’entreprise, employeurs comme salariés. Enfin, à l’issue de la formation, un accompagnement individuel axé sur la question de la qualité de vie au travail est proposé aux participants.

La formation est entièrement prise en charge par la MSA Midi-Pyrénées Nord.