Durcissement des lois sur l’immigration aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie, Brexit en Grande-Bretagne : les difficultés de recrutement de la main-d’œuvre étrangère pour la récolte des fruits et légumes inquiètent fortement les agriculteurs. Parce qu’il y a peu de saisonniers disponibles localement, les producteurs se tournent vers les robots pour assurer ces tâches ingrates et répétitives...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre