« Avec mes cinquante-cinq vaches, j’ai un petit système qui ne me permet pas d’avoir de matériel, ni de salarié. Je délègue donc tous les travaux des champs à la Cuma, machine et main-d’œuvre comprise. Je n’emprunte jamais de machines seules. » Producteurs de lait bio, à Pommerieux, dans le sud de la Mayenne, Jean-Paul Garrot et son épouse font appel à la Cuma des Ponts pour la fenaison, la...
Contenu réservé aux inscrits de La France Agricole Employeur
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Si vous n'êtes pas inscrit(e), poursuivez la lecture de cet article en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur.

(Offre sans engagement, réservée aux personnes non inscrites)
Je m'inscris
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter

Si vous êtes inscrit(e), connectez-vous pour poursuivre la lecture.