« Quand on fait rentrer une telle machine, c’est le moment où deux mondes se rencontrent : le nôtre, l’agriculture, et celui de l’industrie, résume Damien Renard, exploitant à la ferme de Tremonvillers (Oise). Il faut donc apprendre à se connaître. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre