Entre les récoltes d’asperges, de fraises et les vendanges, les exploitants allemands ont recours à environ 290 000 saisonniers. Une bonne partie de ces travailleurs vient de la Pologne, de la Roumanie et de la Bulgarie, profitant de la libre circulation au sein de l’Union européenne.
Contenu réservé aux inscrits de La France Agricole Employeur
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Si vous n'êtes pas inscrit(e), poursuivez la lecture de cet article en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur.

(Offre sans engagement, réservée aux personnes non inscrites)
Je m'inscris
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter

Si vous êtes inscrit(e), connectez-vous pour poursuivre la lecture.