Pour récolter ses kiwis en novembre, Jean-Marc Poigt a besoin de vingt ramasseurs pendant deux jours. L’embauche pour ces missions courtes reste problématique et il s’organise avec d’autres exploitants pour fidéliser une équipe sur deux semaines.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre