L’hiver 2019-2020 restera dans les mémoires comme une particulièrement humide en Bretagne. Les pluies n’ont pas cessé depuis la fin de septembre. Pas toujours facile pour les légumiers de travailler dans les champs et de motiver leurs équipes. À Lignol (Morbihan), Daniel Barach cultive vingt hectares de potirons dans le cadre d’une SAS avec deux autres associés.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre