Les entrepreneurs de travaux agricoles ne seront plus sous le même régime de droit social que les exploitants agricoles et les Cuma. Dans le vaste mouvement général de réforme des conventions collectives commencé depuis trois, quatre ans, les entrepreneurs de travaux agricoles ont travaillé à créer leur propre convention collective.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole Employeur
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à La France Agricole Employeur
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter mensuelle
  • > Imprimer la newsletter
Je découvre